Archive 002 le four papillon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Archive 002 le four papillon

Message  gaziel le Jeu 26 Aoû - 15:11

patflach

prochainement plan du four papillon

GYSMOTION
ca va être interessant à voir...
Comment réaliseriez-vous le réflecteur? sachant que celui sur la photo est a priori en fonte...
Il me tarde de voir tes plans patflach

voilà ce que j'en ai compris:


En vert c'est la biellette pour garder à l'horizontal la marmite
Qu'en pensez-vous?

micsolaire
Je ne pense pas qu'il soit en fonte mais en acier.
Si j'ai les plans, j'utiliserai du fer à béton et mon poste de soudure à l'arc.
J'ai un doute : les 2 ailes font-elles partie de la même parabole ou il s'agit de 2 paraboles qui convergent ?


patflach
Les deux ailes forment la parabole avec 1 seul point focal qui se trouve à 600 mn, les panneaux sont en aluminium moulé , parfois en tôle 2 dixièmes dépaisseur, la tôle du réflecteur ressemble aux plaques offsets des imprimeries.

GYSMOTION
Vivement les plans, j'ai commencé a reprendre le cuiseur en DAO:






rimazou
Superbe design!
Bravo aussi pour le 3D
comment as tu defini la parabole?

GYSMOTION
merci, mais il manque encore quelques points a definir...

Pour la parabole, c'est un outil dans le logiciel de dessin qui permet de faire un peu ce que tu veux, en gros, j'ai fait une révolution d'une section de parabole (l'axe de rotation est a cote du bras gris de maintien de la marmite, puis j'ai dessiné le contour (comme sur la photo) qui m'a servi pour faire un enlevement de matiere.
La parabole a pour l'instant une distance focale de 700mm.
Le point focal est sur le centre de la marmite rouge.
J'espere que c'est clair.

rimazou
Si je comprends bien, c'est parabolique dans une section et dans l'autre c'est circulaire ?

GYSMOTION
tout a fait, c'est une révolution de parabole decoupée par la suite (un peu comme un emporte pièce)

micsolaire
Je peux répondre en citant J.P. Martin-Vallas dans un article de solar wiki :

"Nous l'avons utilisé en juillet 2008 dans le sud de la France Il a des performances remarquables: 700 watts, c'est a dire que 4 litres d'eau à 25° bouillent en 30 minutes.

Nous avons aussi pu y faire de très bonnes frites. L'huile, 1.5 litres, est bouillante en 30 mn, le temps d'éplucher les pommes de terre.

Nous pensons que ces performances, supérieures à celle de la parabole SK14 que nous connaissons bien, et de dimensions de miroirs équivalentes, s'expliquent par la qualité de la forme de la surface parabolique:

on voit bien la concentration des rayons du soleil sur le fond de la casserole dans un cercle de 10 cm de diamètre;
une des conséquence secondaire est que le couvercle de la casserole n'est pas brulant, comme sur la SK14. "


GYSMOTION

pas grand chose olivier, maintenant j'attends l'été, promis je ferai des essais... :-)

patflach
bravo GYSMOTION pour le visuel, pour le compléter la focale est de 600 mn, ce cuiseur est en fait une demi parabole sur une base de parabole complète de 1800mn , parabole complète inutile puisque le résultat recherché est de chauffé le récipient par le dessous, ( comme une bonne gazinière ), si le soleil se trouve trop haut à la vertical il chauffera sur le dessus et le dessous , comme le sk 14 , résultat couvercle aussi brûlant que le fond ( gants obligatoires ), la différence de ce cuiseur chinois est de supprimer en partie, l'axe de la parabole verticale, et d'augmenter en largeur, axe qui est sans limite de contrainte, sauf en ouverture, si l'angle est fermé il faudra réajuster le four souvent.
j'ai testé le sk 14 et le four chinois, le sk 14 est léger démontable en peu de temps, et son système de renversement de parabole sur son axe permet de vérifier la cuisson du plat sans danger pour les yeux, point faible, à mon avis, ce four est formidable pour les pays possèdant un soleil maxi au zénith, et moins performant sous nos latitudes
le four chinois est très encombrant, mais terriblement efficace, sa grande largeur lui permet de concentrer un maximum de rayonnement utile , surtout pour les cuissons sous un soleil d'hiver.
il faut noter également le décalage du récipient de 25 cm

rimazou
trés interessant, mais la difficulté et la réalisation d'une parabole. Quelqu’un a t’il une idée pour réaliser ce genre de reflecteur?

GYSMOTION
Rimazou, ce que je ferai pour réaliser la parabole est un moule "male" de la parabole, ensuite, je verrai bien la 1/2 parabole en fibre de verre recouverte de bande de film aluminisé.
Et toi comment vois tu la chose?

rimazou
C'est une bonne idée. comment penses tu faire le moule ?il faut etre precis !
voici une photo d'un cuiseur fait a partir de 3 morceaux de polystirene sur lequel sont possées des plaques de reflecteur
c'est une autre piste!


micsolaire

Gysmotion,Si l'on connait la focale, le périmètre on peut tracer une génératrice avec le logiciel parabola
Il suffit ensuite de découper le tracé sur une planche qui servira de guide pour la confection du moule.
Le moule pourra être en terre battue et une couche de plâtre finale terminera le tout.
On applique alors un enduit de démoulage avant la laine de verre et résine.

GYSMOTION
Tout a fait mic, c'est comme cela que je vois la chose, reste la réalisation....
En plus pour ce cuiseur, il faut faire deux moules (droite et gauche) ce qui n'est pas une mince affaire...
une piste peut etre se grouper pour faire chacun une partie du cuiseur et pourquoi pas se reunir à l'occasion du jour le plus long pour assembler toutes les pièces autour d'un bon repas :-)

Pourquoi les 2 ailes ne seraient pas identiques ? La découpe circulaire se fera après démoulage.

micsolaire
D'autre part, est-ce que l'on pourrait envoyer de la mousse polyuréthane sur le moule ? Une couche de 3 ou 4 cm serait suffisante.


GYSMOTION
je sais pas, tout depend ou est le foyer, apres, un ou deux moules c'est a voir, en cas de réalisation.
Il faut choisir la solution la plus simple.

micsolaire
Sur le site de canarlake
Il est décrit une manière originale de construire une parabole.
Peut-être une solution à envisager ?


GYSMOTION

pourquoi pas, la structure à l'air bien le probleme est a mon avis pour réaliser la partie réfléchissante: comment faire quelque chose d'efficace, simple et pas trop chère.


dernière version avec des vrais cotes, il manque juste la barre de réglage de l'angle...


micsolaire
Magnifique !
Il faut donc le moule d'un quart de parabole.
focale 600
périmètre 1600


GYSMOTION

c'est clair...

palim
Micsolaire , je cherche le modèle parabolique à deux foyers dont tu avais posté une vidéo et qui évitait de devoir orienter le four souvent .
Je ne retrouve pas le post sur le forum .Connais-tu son emplacement ?

Comme le "foyer" n'a pas besoin d'être ponctuel pour un four solaire , cela vaudrait le coup de coupler le papillon avec ce type de parabole .

micsolaire

Palim,
Content de ton retour !
Je pense qu'il s'agit de la "compound parabolic" de Gaiatechnician.
http://fr.youtube.com/watch?v=uX9Z-nsUHiA
J'ai l'impression qu'il en est resté à la théorie et que la parabole réalisée d'après ses mesures n'est pas encore au point.

Le DATS permet une cuisson complète sans réorientation :
Ce matin j'ai placé des carottes dans le DATS à 11 h et à 13 h ça bouillait encore dans le hotpot.
Il soufflait un fort mistral et la température était de 5°C !
Parfois je me demande si c'est nécessaire de chercher mieux. Peut-être en construisant un modèle de 1,20 d'ouverture.

palim
C'est bien de cela qu'il s'agit .
En français , concentrateur parabolique composé ou CPC.
L'intérêt pour ma région est qu'il permettrait peut-être de concentrer le rayonnement diffus et quand je regarde par la fenêtre , le ciel est gris, gris donc le rayonnement est diffus au possible .
Heureux homme capble de cuire des carottes aujourd'hui .
Ici, ce n'est même pas à tenter en ce moment .
C'est vrai que le DATS a vraiment donné satisfaction en été .

micsolaire
Olivier,
Teong Tan a conçu ce cuiseur dans ce but.
Il suffit de le placer au départ un peu en avance par rapport au déplacement du soleil.

rimazou
Il est un peu différent que le modèle chinois cependant on retrouve des performances et les avantages identiques !!
la contruction de la parabole me parait plus simple!

En effet c’est surprenant, je trouve le format d’évaluation des performances très pratique on pourrait s’en inspirer lors de l’évaluation de nos cuiseurs.
Ce concept est très proche du four chinois! la comparaison de ces deux concepts n’est pas très facile.
Qu’en pensez vous?

patflach
pour le four chinois la puissance est de 800w pour le four allemand 1200w
j'ai réalisé les deux en alu, j'ai pris une série de photos concernant l'évolution des travaux ,tracé de parabole ,cintrage soudure, mais aucune photo ne passe.

Quelqu'un a t-il une solution pour réduire les photos ???
sinon j'envoie le tout sur une adresse e-mail.
Le four papillon allemand (breveté)est inspiré du four papillon chinois(breveté), sur le four allemand nous avons deux portions de parabole sectionné en quartier de deux fois 90 degré, ce qui permet au moment de la cuisson de passer derrière le four pour remuer par exemple, c'est le cuiseur le plus puissant malgré que la parabole soit incomplète, il est relativement facile de le fabriquer , mais il faut être très précis.
Avec un tracé de parabole de 2400 mn et 600 focale, on peut réaliser des deux modèles un sangli chinois et un four papillon allemand.
Mon péféré, malgré l'encombrement est le four papillon allemand,un look magnifique, un compromis entre barbecue et cuisinière.
la cuisson est aussi rapide et pratique qu'une gazinière à gaz.










patflach
MERCI POUR LES PHOTOS MIC
Voici les premières étapes de fabrication du four parabolique 2.40m.

1/ Réaliser les plans du ( gabarit , chassis, support parabole , parabole.)
plan dispo me contacter.

2/ Tracer la demi parabole sur un contre plaqué ou ( komacel 1 cm ) , avec une équerre.
la focale est de 600 mn , tous les 5 mn environ ,il faut être très précis.

3/ Découper avec une scie sauteuse le gabarit demi parabolique
( en trois exemplaires identiques) le ponçage doit être nickel.

4/ Fabriquer le support du gabarit de la parabole angle de 90 °on peut augmenter l'angle, à condition que la parabole ne touche pas le sol ,voir plan ( en bois ou en alu etc..) puis équerrage de l'ensemble qui doit être très précis.

5/ Fixer les gabarits sur le support.

6/ Préparer les coupes ( scie circulaire à bras ) et cintrage des barres alu de fixation du miroir .3 fois (rayon 250 mn ,700mn ,1200mn,) et 4 parabolique ( suivant le gabarit ).

7 /Découper les barres du chassis en bois ou en alu (voir plan)

8 /Découpe et cintrage des équerres de fixation du miroir.

9 / Soudure, et fixation des différents éléments.

10/ Découpe des miroirs ,polissage et découpe des 12 fuseaux.

11/ Fixation des miroirs sur les équerres.

11/ Réglage de la focale.


gaziel

Messages : 13
Date d'inscription : 09/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum