La production du WE avec le DATS par Dan BURATTI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La production du WE avec le DATS par Dan BURATTI

Message  micsolaire le Lun 20 Aoû - 19:23

Voici la production du WE avec le DATS
-1 plat pour 4 personnes : courgettes, tomates, 2 cuisses de poulet, aromates.
Miam.





Vous remarquerez que le plat dépasse largement le récipient en verre.


-1 tarte aux abricots. Diamètre 26cm. J'ai mis une vitre directement sur le plat à tarte.

Les abricots étaient cuits bien avant la pâte qui est restée sec et peu cuite...

J'ai arrêté la cuisson avant que les fruits ne deviennent une confiture. Je pense qu'il faut un espace sur le plat pour que l'humidité puisse s'échapper de la pâte.

ça marche très bien dans un classique hotpot.

A+
avatar
micsolaire
Admin

Messages : 266
Date d'inscription : 04/08/2010
Age : 70
Localisation : Lambesc (13)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.micsolaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La production du WE avec le DATS par Dan BURATTI

Message  micsolaire le Mar 21 Aoû - 14:07

Danburatti a écrit:Voici la production du WE avec le DATS

J'ai arrêté la cuisson avant que les fruits ne deviennent une confiture. Je pense qu'il faut un espace sur le plat pour que l'humidité puisse s'échapper de la pâte.

ça marche très bien dans un classique hotpot.

A+

Daniel,

Je pense que le papier sulfurisé était de trop : c'est lui qui a empêché la tarte de brunir par dessous.


Dernière édition par micsolaire le Ven 24 Aoû - 8:07, édité 1 fois
avatar
micsolaire
Admin

Messages : 266
Date d'inscription : 04/08/2010
Age : 70
Localisation : Lambesc (13)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.micsolaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La production du WE avec le DATS par Dan BURATTI

Message  Damien le Ven 24 Aoû - 7:01

Quel fut le temps de cuisson pour ton premier plat?

Damien

Messages : 50
Date d'inscription : 05/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La production du WE avec le DATS par Dan BURATTI

Message  danburatti le Sam 25 Aoû - 9:16

Bonjour,
Damien : La durée de cuisson, je ne sais pas, nous étions partir faire du vélo pdt 2h15.
Au vu de la réduction des ingrédients et de la façon dont cela bouillait quand nous sommes revenus, j'estime que c'était cuit en 1h45.
Il faut remarquer aussi que nous avions mis un volume de 2,5 litre de courgettes, tomates et poulet à cuire, et que le HotPot ne recouvrait pas complètement le plat, permettant une déperdition de chaleur par la partie à l'air.
Par rapport à la cuisson totale, je n'avais pas trop d'inquiétude car le DATS a largement prouvé son efficacité, l'inconnue était la durée.

Mic,
dès que le soleil rebrille, je teste sans papier sulfurisé, et avec un pyrex par dessus !

a+
Daniel

danburatti

Messages : 125
Date d'inscription : 19/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La production du WE avec le DATS par Dan BURATTI

Message  micsolaire le Sam 25 Aoû - 10:35

A propos de la cuisson de ton plat de poulet, je remarque que l'intérieur de ta marmite est de l'émail blanc, donc le poulet a cuit grâce à la chaleur de la paroi extérieure.
Malgré cela, la viande a commencé à caraméliser.
Et c'est là que c'est intéressant : avec une cuisson au gaz, les parois de la marmite sont chauffées, les aliments vont cuire, le fond va attacher puis brunir, mais jamais le dessus ne changera de couleur sauf en cas de carbonisation !

Avec la cuisson solaire, les parois sont également chauffées et le dessus se colore.

Je ne peux expliquer ce phénomène que par l'action du rayonnement infrarouge.

Je rejoins Augustin MOUCHOT qui écrivait en 1864 :
Il en a fallu conclure par la suite que certains rayons solaires ne sont ni lumineux ni calorifiques, ou du moins qu'ils n'affectent pas sensiblement nos organes sous ce double rapport, tandis qu'ils excellent à provoquer des actions moléculaires appartenant au domaine de la chimie : de là le nom de rayons chimiques qui leur a été donné....
...
En résumé, le spectre solaire semble être formé de trois spectres distincts bien que superposés en partie.
Mais les rayons calorifiques lumineux et chimiques sont-ils réellement de nature différente, ou chaque rayon solaire jouit-il à des degrés inégaux de la triple faculté d'échauffer, d'éclairer et de faire naître des actions chimiques ?
Telle est la question que se posent actuellement les physiciens. Il est probable que les progrès ultérieurs de la science viendront dissiper tous les doutes à cet égard.
En attendant, la seconde hypothèse paraît devoir être préférée comme étant la plus simple.


150 ans après MOUCHOT, cet aspect mystérieux de la cuisson solaire m'intrigue toujours.
avatar
micsolaire
Admin

Messages : 266
Date d'inscription : 04/08/2010
Age : 70
Localisation : Lambesc (13)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.micsolaire.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La production du WE avec le DATS par Dan BURATTI

Message  Damien le Sam 25 Aoû - 11:11

Merci Smile

Damien

Messages : 50
Date d'inscription : 05/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La production du WE avec le DATS par Dan BURATTI

Message  danburatti le Sam 25 Aoû - 14:21

Bonjour,
Il me semble que le poulet dore aussi grâce à la chaleur emmagasinée dans la graisse de poulet.
J'ai noté que le sucre et les graisses chauffent plus vite et montent à des température plus élevées et conservent la chaleur, aussi que les revêtements intérieurs inox renvoient la chaleur cumulée par le four sur les aliments. ça dore plus vite.

A+
Daniel

danburatti

Messages : 125
Date d'inscription : 19/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La production du WE avec le DATS par Dan BURATTI

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum